Originaire de Lyon,
Vit et travaille actuellement dans le Trièves, au sud de Grenoble


 
Il ne suffit pas d'ouvrir la fenêtre
Pour voir les champs et la rivière.
Il n'est pas suffisant de ne pas être aveugle
Pour voir les arbres et les fleurs.
Il faut aussi n'avoir aucune philosophie.
Quand il y a philosophie, il n'y a pas d'arbres: il y a des idées, sans plus.
Il n'y a que chacun de nous, à la manière d'une cave.
Il n'y a qu'une fenêtre fermée, avec le monde entier au dehors;
Ainsi qu'un rêve de ce qui pourrait être vu si la fenêtre venait à s'ouvrir,
Et qui n'est jamais ce qui est vu lorsque s'ouvre la fenêtre.
 
It’s not enough to open the window
To see the fields and the river.
It’s also not enough to not be blind
To see the trees and the flowers.
It’s also necessary to not have any philosophy at all.
With philosophy there are no trees, there are only ideas.
There’s only each of us, like a wine-cellar.
There’s only a shut window and the world outside it;
And a dream of what you could see if you opened the window,
Which is never what you see when you open the window.   

 
Fernando PESSOA